Détails

  1. www.studer.com
  2. Fritz Studer AG
  3. Actualités et thèmes
  4. Aperçu des nouveautés
  5. STUDER accroît sa part de marché en 2019 aussi

STUDER accroît sa part de marché en 2019 aussi

Après l'année 2018 qui a été marquée par les records, la société Fritz Studer AG a de nouveau annoncé une année 2019 très réussie. Avec le troisième meilleur chiffre d'affaires annuel de son histoire, le constructeur de rectifieuses cylindriques a pu encore accroître sa part de marché malgré des conditions difficiles. Une des raisons de son succès est la part élevée de nouveaux clients qui correspond à près de 40 %.

Plus de 60 journalistes sont à nouveau venus du monde entier pour assister au Motion Meeting dans l'Oberland bernois. Sous le leitmotiv « The Art of Grinding », l'entreprise a présenté ce qui fait entre autres d'elle l'un des constructeurs leaders des rectifieuses cylindriques. « Cette formule nous oblige à dépasser les limites et nous incite à nous concentrer sur des détails à peine perceptibles mais qui font toute la différence à la fin, afin de réaliser ce qui ne semblait pas réalisable au départ. L'accent est particulièrement mis à notre époque sur l'efficacité et la qualité de nos processus et de nos produits » dit le CEO de Fritz Studer AG, Jens Bleher.

 

Chiffre d'affaires & portefeuille de machines

Lors de la conférence de presse annuelle M. Bleher a annoncé une année 2019 réussie, même si la situation économique s'est nettement dégradée. « Avec la troisième meilleure année de notre histoire, nous avons pu augmenter encore nos parts de marché » précise le CSO de l'entreprise, Sandro Bottazzo. STUDER a enregistré entre autres une forte croissance en Amérique du Nord, où a été réalisé le deuxième meilleur résultat au cours des 100 ans d'existence de la société. De même, l'entreprise a pu accroître encore le chiffre d'affaires réalisé avec les rectifieuses cylindriques intérieures. « Dans l'espace asiatique entre autres, nous avons conservé le niveau élevé de 2018 en matière de rentrée de commandes pour les rectifieuses cylindriques intérieures » poursuit M. Bottazzo. De plus, trois modèles de machine ont atteint un niveau record de commandes : il s'agit de S121 et S141, ainsi que de S151 qui est le produit phare parmi les rectifieuses cylindriques intérieures. Les nouvelles rectifieuses cylindriques universelles – favorit, S33 et S31 – ont également été lancées avec succès « Le lancement des nouvelles machines universelles a été à la fois un tour de force et un moment fort » explique M. Bleher. En moins d'un an, l'entreprise a vendu près d'une centaine de nouvelles machines. Les clients attestent de la qualité et de la précision optimales des nouvelles machines. En Amérique, un client de longue date de STUDER qui a acheté une nouvelle ma-chine S31, s'est réjouit de pouvoir encore une fois améliorer la fiabilité et la précision grâce à cette dernière.

« Notre objectif est de permettre à nos clients de réussir encore mieux. »

En 2019, les segments de clientèle se sont développés de manière très diverse. La situation du marché a été bien plus exigeante qu'en 2018 dans le secteur automobile. Grâce à sa grande diversification, la société Fritz Studer AG a pu toutefois compenser les segments de marché plus faibles par des segments plus forts. C'est ainsi que le secteur de l'industrie aéronautique a prospéré entre autres en 2019. « Depuis des années, notre société est aussi très bien positionnée dans le segment de clientèle Aerospace et y est le fournisseur privilégié de nombreux sous-traitants » explique M. Bottazzo en revenant sur l'année dernière. STUDER considère que son organisation de distribution et de S.A.V. au plus près des clients dans le monde entier est un facteur de sa réussite. C'est là aussi l'une des raisons pour laquelle la proportion de nouveaux clients a atteint l'année passée près de 40 %. Même les marchés plus petits, comme la Grande-Bretagne, ont enregistré en 2019 de très bonnes rentrées de commandes. Finalement, la part de marché intérieur a pu également augmenter en Suisse.

Customer Care

Le secteur Customer Care a encore été renforcé en 2019 et les adaptations de l'organisation lancées en 2018 et 2019 ont été achevées avec succès. De même, la société Fritz Studer AG a à nouveau augmenté le nombre de techniciens du S.A.V. « En Italie et aussi en France entre autres, nous avons pu recruter l'année passée de nouveaux techniciens du S.A.V. supplémentaires, ce qui nous permet d'y être encore plus rapide et compétent » explique M. Bottazzo.

Les révisions de machines, tout comme les maintenances ont atteint un nouveau record en matière de chiffre d'affaires. La croissance de ces deux types de prestations atteint encore une fois deux chiffres. Sandro Bottazzo évoque en outre : « Les révisions de machines sont pour nous une activité importante qui complète au mieux l'activité concernant les machines neuves. Nos clients disposent donc auprès d'un seul fournisseur d’une palette complète allant de la machine neuve à la révision complète de la machine ».

Une époque passionnante pour la technique

L'année 2019 a aussi été passionnante en matière de systèmes chez STUDER. Divers pro-jets ont ainsi été inaugurés, ont progressé et ont été achevés. Grâce à STUDER par exemple, WireDress® a permis de diminuer de 70 % le temps de cycle pour une application dans le domaine médical. Un projet Life Cycle Solution a ainsi été réalisé à Bienne ; il s'agissait de rectifier très précisément avec le client lors de plusieurs essais de rectification la forme des composants en céramique utilisés dans un spectomètre de masse.

« Un nouveau produit de la maison STUDER vous attend dans quelques mois » promet, le CTO de Fritz Studer AG, Daniel Huber. Il s'agit d'une nouvelle contre-poupée hydraulique synchrone. « Dans le cas de cette nouvelle contre-poupée synchrone, le système hydraulique a été remplacé par une servocommande avec une fonction de serrage électrique. La repro-ductibilité et la précision de la force de serrage au gramme près ont été accrues. On pourra alors aussi choisir une pression de serrage encore plus réduite » poursuit M. Huber.

L'univers numérique du groupe UNITED GRINDING

Les quatre grandes lignes de la stratégie de numérisation proviennent des nombreux projets numériques. « Connectivity, Usability, Monitoring et Productivity. Ce sont les piliers numériques des UNITED GRINDING Digital SolutionsTM » explique M. Huber. L'interface de communication standardisée umati a créé la possibilité longtemps recherchée dans le domaine de la connectivité de raccorder très simplement les machines compatibles avec umati au moni-teur de production et de suivre leurs états de fonctionnement. « La numérisation fait aussi son entrée dans la production. Comme nous utilisons nos propres machines, nous sommes pour ainsi dire le client interne et nous aidons nos spécialistes du développement par des tests pratiques et des suggestions pour améliorer les produits du point de vue d'un utilisateur » rapporte le COO de Fritz Studer AG, Stephan Stoll.

 

Des investissements tournés vers l'avenir

En 2019 aussi, des investissements significatifs ont été effectués sur le site de Steffisburg, ce qui souligne l'adhésion du groupe United Grinding à la Suisse en tant que site de production. L'année dernière, un projet de grande envergure a été achevé avec succès pour renouveler la fabrication cubique. « Les centres de fraisage harmonisés d'un point de vue technique permettent la fabrication automatisée et très précise de nos éléments-clés » raconte Stephan Stoll. De plus, un autre investissement a été effectué et réalisé cette année pour la fabrication des composants. Il s'agit ici de la production complète des arbres de broche – un composant-clé nécessaire au fonctionnement et à la précision de nos rectifieuses. « C'est pourquoi, nous voulons conserver voire même compléter notre compétence et notre efficacité en la matière et améliorer notre valeur ajoutée interne. Bien entendu, nous misons sur les technologies de fabrication et de processus les plus récentes avec le degré d'automatisation utile » explique M. Stoll.

 

D'autres projets de la « smart factory »

La gestion des outils a aussi été rafraîchie dans la fabrication de composants. Tout le cycle de vie d'un outil est ainsi commandé et suivi désormais de façon numérique. Chaque composant de l'outil possède une marque numérique grâce à une puce ou un code intelligent et peut ainsi être attribué à un processus de préparation, à une commande ou à une machine. Même dans la chaîne des processus de conception et de montage des armoires de commande se cachent des potentiels qui peuvent être optimisés avec une assistance numérique. En employant des outils numériques, toute la chaîne des processus - de l'ingénierie électrique au montage - d'une armoire de commande peut être effectuée efficacement et en partie automatiquement. « Finalement, la numérisation fait aussi son entrée dans le montage » d'après M. Stoll.

À la place des dessins éventuellement obsolètes, le monteur voit les données les plus récentes en 3D directement sur l'écran du poste de travail et a donc les meilleurs documents de travail. Au moyen de la fonction de chat, le collaborateur peut transmettre très simplement des questions et des idées d'amélioration à l'ingénierie compétente et créer ainsi une boucle de réaction rapide et directe.

Stephan Stoll (COO), Sandro Bottazzo (CSO), Daniel Huber (CTO) et Jens Bleher (CEO)

 

Page d'acceuil
Global Group
fr Change Language